Les bonus interviennent, comme nous l’avons vu dans l’article vous présentant les promotions, à tout moment, de l’inscription au parrainage en passant par votre anniversaire. Vous serez donc amener à très souvent jouer avec si l’envie vous en prend, et surtout si vous aimez le concept. Mais cette excitation provenant de l’augmentation considérable de votre bankroll, ne doit pas vous aveugler : un casino ne vous donne pas de l’argent gratuitement, il y a des conditions à remplir en échange. Ces conditions, nous allons vous les présenter dès maintenant car il est impératif que vous en preniez connaissance avant chaque activation, cela vous évitera à coup sûr des situations litigieuses avec le casino sur lequel vous jouez.

Les conditions à ne pas manquer

Vous verrez les conditions s’afficher à chaque fois que vous cliquez sur la description d’un bonus. C’est un effort qu’ont fait les casinos en ligne car ils remarquaient que trop de joueurs ne prenaient pas le temps de les lire. Malgré cela, vous êtes encore nombreux à ne pas y faire attention, ce qui à notre sens, est une erreur.

Les premières conditions à respecter n’ont d’ailleurs pas de lien avec le déroulement de votre partie, pas directement comme les suivantes en tout cas, elles concernent la méthode de dépôt utilisée et les jeux vers lesquels vous allez vous diriger. Pour le dépôt, sachez que parfois, les bonus exigent une méthode en particulier, c’est rare mais cela arrive, alors autant vous assurer de bien utiliser la bonne technique de dépôt. Pour les jeux, sachez que les casinotiers font la différence entre des bonus pour des machines à sous par exemple et des bonus pour les jeux de table, ces derniers étant moins importants. Alors assurez-vous qu’avec le bonus que vous comptez activer, vous pourrez jouer à ce que vous voulez.

Remplir les conditions de mise pour être autorisé à retirer vos gains

C’est là que cela se complique un peu. Gardez à l’esprit qu’à chaque fois que vous activez un bonus, le casinotier attend de vous que vous jouiez un nombre de fois minimum. C’est en quelques sortes sa « monnaie d’échange ». Ce qui vous intéresse ici, c’est de savoir combien de mises vous devez faire avant d’être « libre ». Souvent, vous devez respecter une formule de calcul prenant en compte le montant de votre dépôt, cela signifie que plus vous déposez et plus vous allez devoir faire de mises, c’est simplement proportionnel :

  • Mises à faire = N fois X dépôt (cette formule est inscrite dans les conditions avec les données pour calculer)

Si toutefois vous n’arriviez pas à calculer par vous-même, vous pouvez tout à fait réquisitionner les services de votre service clientèle qui vous répondra rapidement. Parfois même, vous avez un compteur qui vous indique combien il vous reste de mises à faire, un outil bien pratique.

Le montant de votre retrait est plafonné

Enfin, c’est ce qui correspond pour nous à la dernière grosse condition à respecter, c’est le montant du retrait. Vous ne pourrez pas retirer en illimité avec votre casino quand vous prenez un bonus. Celui-ci vous donne la possibilité de reprendre vos gains, toujours en fonction de ce que vous avez déposé. Plus vous déposez, et plus vous pouvez retirer :

  • Montant encaissable = (montant du bonus X N) + dépôt

Encore une fois, c’est inscrit dans les conditions et si vous n’arriviez pas à calculer, faites appel à votre agent du service clientèle.